Voyage scolaire

Trucs et astuces pour préparer son voyage scolaire au Guatemala

Anticipez votre stage ou votre voyage à l'étranger


Pour un enseignant ou un parent, organiser un voyage à l’étranger n’est pas toujours évident. Pour assurer la réussite de votre projet, nous vous conseillons d’anticiper et de ne négliger aucun détail. Un voyage scolaire ou un séjour linguistique est un moyen de stimuler l’intérêt des élèves pour s’ouvrir sur le monde. Anticipez votre voyage : Préparez votre projet le plus tôt possible, vaut mieux s’organiser un an à l’avance. L’enseignant doit notamment prévoir la présentation du projet au conseil d’administration de l’établissement. Mais ce type de projet n’est pas toujours évident à mettre en œuvre. Pour assurer la réussite de votre voyage, voici quelques conseils.

VOYAGE GROUPE :



Conseils pratiques pour organiser mon voyage

1: Bien choisir votre séjour avec votre agence de voyages.

Bien définir votre style et thème de voyage, le type d’hébergement, etc. définir votre capacité d’adaptation au pays visité en fonction de vos attentes, ceci aidera à votre agent à vous offrir votre voyage de rêve.

2: Bien se documenter avant le départ sur la destination, le programme et les visites offertes.

Comme tout bon voyageur, il est primordial de bien se documenter sur l’endroit visité afin de profiter pleinement du voyage. Le guide ne pourra tout dire évidement, de plus on peut être dérangé par le bruit ou certaines conditions qui ne nous permettrons pas de saisir toutes les informations données sur place. Sans compter que de laisser un impact positif sur le pays assurera un bien meilleur accueil et l’authenticité du peuple visité.

3 : Prévoir des rencontres pré départ avec des gens qui connaissent bien le pays.

Plus on arrive informer, plus on peut vivre et apprécier le moment présent et comprendre de ce fait la réalité du peuple visité, éviterons ainsi de se placer dans des circonstances non souhaitées, parce que l’on c’est bien préparé.

4 : Prévoir également des rencontres sur le ’’choc culturel’’.

Des files d’attentes sont parfois trop longues, le trafic, de la musique trop forte, les cris du coque en pleine nuit, la vue de gens très pauvre, etc. Des modes de vie étranges qui parfois êtres dérangeants face aux coutumes de l’Amérique du Nord. · Tant qu’au retour au pays, parfois certains contrastes face au pays visités peuvent êtres des éléments déstabilisateurs, comme le gaspillage et l’abondance, la vie opulente et la misère, la vie scolaire, tes liens familiaux et tes amis, etc.

5 : Établir un lien de confiance et de proximité avec votre guide et l’équipe locale.

Votre guide vous offrira ses meilleures cartes, il y en a toujours sous la manche. Sans doute des petits détours non inclus au programme, afin de vous satisfaire davantage. L’équipe locale est votre meilleur allié, également en cas de pépin…

6 : Donner des marques d’appréciations régulièrement.

Plus vous en aurez, plus les membres de l’équipe locale seront motivés à vous offrir le meilleur d’eux-mêmes et leurs meilleures options. Tout le groupe vivra sous une influence positive, de confiance et de sécurité. Le salaire en tourisme est généralement basé sur les pourboires.

7 :Votre attitude de voyage

Avoir une attitude positive aide souvent à contourner les problèmes, les inattendues et conflits qui peuvent surgir en cour de route. · Avoir des yeux d’observateur sur les gens, leur mode de vie et coutumes locaux et laisser de côté les jugements du comportement de ‘’l’autre’’. Vous êtes à ce pays pour découvrir une réalité différente dans un contexte différent du votre. · Votre capacité d’adaptation, une attitude positive, un esprit d’équipe, le sens de l’humour sont des clés indispensables pour garantir une bonne ambiance et la réussite de votre séjour. · Ne chercher pas à changer le monde, mais d’abord à le connaître d’avantage, vous serez ainsi beaucoup plus en mode aidant. · On ne vient pas pour consommer un voyage et le jeter après, mais pour découvrir une nouvelle conscience de soi et des autres. · Au chantier, on ne vient pas pour ‘’performer’’, imposer nos règles et nos manières du Nord. Accepter leurs manières même si je ne les comprends pas nécessairement, car ils ont leurs raisons d’êtres.