PROJET CANADA AMISTAD: Est un projet de développement fondé au Guatemala en 1999 par un groupe de coopérants canadiens suite à un projet de l'A.C.D.I. au Guatemala. Le projet aspire à construire un nouvel ordre international qui répond aux désirs des communautés ethniques, à vivre dans la dignité. Sa vision mondialiste unie dans la diversité, fondée sur l'égalité et l'autonomie des peuples, et par conséquent sur le respect des minorités. Elle préconise des valeurs telles que la dignité de la personne humaine, la tolérance, l'entraide, la démocratie, le pluralisme, le respect de la culture de chacun, de son savoir, de ses compétences.

Au-delà de la relation momentanée permettant la réalisation de projets d'entraide, l'objectif est d'établir des liens permanents entres visiteurs et visités. Ceux-ci favorisent la communication et l'entente à long terme et conduisent à la prise de mesures communes et à une vision universelle des problèmes. Vivre universellement aujourd'hui c'est avant tout développer en soi et avec les autres la capacité de dépasser les préjugés, d'écouter et de comprendre l'autre, puis de travailler avec lui à la construction d'une nouvelle planète.

Dans la mise en oeuvre de ces intentions, le Projet Amistad fait preuve d'esprit d'innovation. Il s'agit de tenter et d'inventer de nouvelles méthodes d'aides internationales, de créer de nouvelles formes de tourisme encore plus aidant, de privilégier le contact sans impact avec la population locale. Les jumelages Nord / Sud entres groupes de jeunes et adultes, demandent qu'à êtres complétés et multipliés jusqu'à ce que plus personne ne se sente étranger dans aucun pays du monde.

BUT DU PROJET ''AMISTAD'' AU GUATEMALA: AMÉLIORATION DE LA SANTÉ ET L’ÉDUCATION DE LA POPULATION DÉFAVORISÉE DU GUATEMALA ET LA COLOMBIE..

OBJECTIF DE NOS ACTIONS:
a) Accroître le nombre d’enfant, en particulier ceux des communautés ethniques, aie la possibilité d'avoir une vie saine et de recevoir une éducation de base de bonne qualité.
b) Encourager l'émergence de relations solidaires afin de permettre de meilleures collaborations entre des personnes et des groupes du Nord et du Sud pour que les hommes se comprennent mieux et vivent mieux.
c) Soutenir ensemble les efforts de populations défavorisées qui prennent des initiatives pour leur développement et pour la sauvegarde de l'environnement.

CHAMPS D'ACTIVITÉES:
- Recyclage de pupitres scolaires.
- Amélioration des installations physiques plus appropriés et plus sécuritaires des institutions éducatives et de santé communautaire. *Inclut la construction de petites habitations.
- Formation et appuis au personnel d’institutions éducatives locales.
- Établissement de liens de solidarité entre enseignants et élèves du Nord et ceux du Sud.
- Sensibilisation à la saine alimentation et à l’hygiène, au près des parents d’élèves.
- Sensibilisation au près des parents de l’importance de l’éducation de leurs enfants.
- Permette l’échange culturel entre groupes ethniques et canadiens
- Expédition et distribution du matériel et éducatif scolaire dans des institutions éducatives locales.
- Faire connaitre aux groupes scolaires, adultes et touristes, des inégalités Nord / Sud
- Placement de bénévoles dans les secteurs de la santé, l’éducation et l’environnement
- Des activités touristiques solidaires permettant la rencontre avec la population indigène et de connaitre une nouvelle culture, de ce fait amélioration de leur condition économique.

EFFETS:
- Installation physique des lieux plus adéquats pour l’élève et l’enseignant.
- Des techniques et programmes d’enseignements améliorés qui permettent un meilleur apprentissage de l’élève.
- Des communautés pauvres souvent exclues sont confortées dans leur estime de soi.
- Les enfants bien alimentés et en santés sont plus aptes à l’étude et plus motivés à aller à l’école
- Une approfondissement de la conscience globale des visiteurs et bénévoles sur les iniquités Nord et Sud.
- Amélioration de la fréquentation et de la formation scolaire
- Amélioration des revenus des familles d’accueils, artistes et artisans qui participent directement ou indirectement aux programmes de tourisme solidaire.

PORTÉE:
Plus de 30% de la population en majorité ethnique, soufre l’analphabétisme et 80% des enfants indigènes souffrent de faim chronique. Nous estimons que faciliter l’accès à l’éducation de qualité, aura pour effet de diminuer la faim chronique à moyen et à long terme. Des travailleurs scolarisés apportent un meilleur revenu à la famille.